Cet animal étant un symbole pour la culture indienne est un "animal sacrée" , c'est pour cela qu'il est trés protégé par le gouvernement peruvien .

Pour extraire sa laine, on tond simplement l'animal.

 

 La vigogne est pour la culture indienne, un « animal sacré ».  C’est aussi pour cette raison qu’il a été décidé par touts les gouvernements des pays andins et tout particulièrement le Pérou de la protéger.

 

Pour prélever sa laine extraordinaire, les indiens des Andes Péruviennes tonde l’animal sauvage, tous les deux ans selon la méthode ancestrale des Incas : le chaccu.

En redonnant aux populations indiennes la mission de gérer ce patrimoine unique, le gouvernement a enrayé la chasse des braconniers qui a décimé sans discernement la vigogne pendant des centaines d’années : 1 million et demi au temps des Incas, 5000 en 1960.

Aujourd’hui 190.000 petites vigognes à la laine d’or prolifèrent de nouveau.